La grande traversée 2017

triotLa grande traversée 2017

Ce samedi, une équipe de valeureux rameurs de l’Acla a troqué ses avirons pour des pagaies, ….bien leur en a pris !

 

 

 

La grande traversée 2017

Une nouvelle coupe pour l’aviron club du lac d’Aiguebelette. Cette fois-ci, ce sont les vétérans, bénévoles du club qui se sont confrontés à des équipages de sportifs surentraînés à bord d’embarcations atypiques pour eux. La pirogue monoxyle !

aviron

Une brillante troisième place est venue récompenser des mois de préparation. Des heures de musculation , des heures de ramerie, des litres de sueurs, des kilos de protéines….Quelle belle récompense pour ce groupe soudé qu’aucune adversité ne pouvait rompre (même une équipe de japonnais sur-motivés !) avec des conditions de courses optimales avec une météo permettant tous les exploits.

 

2 manches de 500 m (les conditions d’un sprint !) où la maîtrise des rameurs vétérans, leur fairplay et une force mentale exemplaire a laissé sur place les autres concurrents devant un public médusé. Merci pour les conseils avisés de Jérôme, « sans qui rien n’aurait été possible ».

acla

Une première manche, où, les aclaistes ont pu utiliser leur ruse avant le passage de la première bouée malgré un départ , il est vrai, un peu poussif.

Utilisant au maximum les capacités de leur embarcation, cette première manche se termine par un chrono de 4mn35 (Pour donner une vraie valeur à l’exploit, les japonnais feront 9mn). La course sera validée par les arbitres malgré une réclamation pour un léger accrochage avant la bouée 1 !

aviron

Dans la seconde manche, un air de revanche flottait. Les embarcations adverses avaient décidé de se liguer contre nos rameurs locaux. Il a fallu utiliser toutes les forces encore disponibles à bord, s’armer d’un contrôle mental impressionnant afin de réagir à bon escient devant les fourberies adverses (à la limite du règlement).

Les aclaistes ont du « mouiller le maillot » au sens propre comme au figuré afin de contrer une tentative d’abordage de l’université de Savoie visant à les empêcher de passer la ligne ! Mais peine perdue, c’est pour quelques centièmes de seconde  que la frêle embarcation aclaiste franchira la ligne d’arrivée en seconde position (assurant ainsi leur podium).

Une médaille de bronze pour finir cette belle après-midi pallafitique  (bravo aux organisateurs).

Une journée qui restera dans le patrimoine matériel et immatériel de l’aviron club du lac d’Aiguebelette.

Vincent Triot

 

2 réflexions au sujet de « La grande traversée 2017 »

  1. Ping : Une saison redémarre à l'ACLA

  2. morel

    BRAVO à tous quand j’étais au CAMarseille j’ai fait plusieurs course en pirogue VA’A à 6 c’était extra surtout avec des tahitiens embarqués en rade Sud **** QUAND postulerez vous pour des Masters Mondiaux d’Aviron à AIGUEBELETTE ?! Ce serait génial !!! @mitiés à tous * m+chel2l’AvironGrenoblois

Les commentaires sont fermés.