Ma première rando

Ma première rando

Ce week-end a lieu la randonnée « du Rhône au lac ». L’occasion de revenir sur une « première rando » relatée par Jean-Luc. N’hésitez pas à vous renseigner sur les prochaines.

Ma première rando

Ma première rando d’aviron : 24 juin 2018 «Les Roselières » organisée par l’aviron club du Sud Grésivaudan.

« Je pars bien accompagné de « Loisirs » de l’ACLA : nos 2 Laurence, Jeff et Laurent B. Des vieux rameurs et un perdreau de 2 ans, votre serviteur, un jeune rameur…

La veille, préparation de la yole prêtée par l’ACLA : Démontage des portants, attention se souvenir des bons trous dans les platines pour remonter le lendemain ; Check up, ne pas oublier les pelles, il parait que c’est déjà arrivé (NDLR : Christophe, tu suis ?) : gilets de sauvetage, clefs de 10, pinces, tournevis… Arrimage sur la remorque, prêt à partir.

Départ le lendemain à 6H45 de bon cœur et de bonne humeur. Arrivée à la base nautique de La Sone un peu avant 8h. Très bon accueil de l’aviron club du Grésivaudan, tout est super organisé, une bonne vingtaine de bateaux sont au RDV. On remonte les portants (clefs de 10 et pinces), c’est quoi déjà les bons trous ? « Ceux du haut ». Ok sauf pour Laurence (devinez laquelle ?) qui doit adorer manier la clef de 10… On descend le bateau prêt à embarquer.  2ème petit-déj pour les angoissés de l’hypoglycémie ou 1er pour ceux, pas du matin.

Au pied du massif du Vercors, embarquement sous le château historique de la Sone pour une descente de l’Isère sur 11 km. Magnifique traversée dans un paysage de  roselières  et de rives boisées pour arriver au village de Saint-Nazaire en Royans avec son fameux aqueduc : étape de notre randonnée…  Ça c’est le pitch (abrégé) des organisateurs et c’est pour de vrai ! Le site est superbe. Petit bémol : la rando a failli être annulée à cause du fort débit de l’Isère (pluies et fonte des neiges). Donc descente sur 11 km sans forcer dans ce magnifique paysage avec un passage émouvant (mais étroit) sous l’aqueduc de St Nazaire, petite pause et remontée sur 11 km à fort contre-courant ! Heureusement notre Jeff/maitre d’équipage a bien géré : rotation pour tous à la barre et à la nage  tous les 20’ sans incident. Nous sommes arrivés en bon état et dans les premiers. Oui je sais ce n’était pas une course. Mais on nous avait collé le n°1 sur la Yolette aux couleurs de la Savoie… Comme ça, on a eu le temps de démonter, d’arrimer le bateau, de se doucher, de filer à l’apéro et s’attabler sous les platanes pour un repas convivial avec de délicieuses ravioles. Il parait que certains de l’ACLA sont venus juste pour cela ? Bonne ambiance en compagnie des autres participants avec d’agréables échanges sur l’aviron, mais pas que.

En conclusion, que du bonheur pour ma 1ere rando, vivement Bugey et Annecy ! »

Jean-Luc LENOBLE