Randonnée des Gorges de la Loire – dimanche 16 juin

Dimanche 16 juin, 6h30, alors que le soleil s’élance dans ses premiers étirements matinaux, nos 5 représentants……

 

Nos 5 représentants, Marie-Jo, Eric, Jean-Luc, Jef et Seb se retrouvent pour un covoiturage en direction de l’Aviron Stéphanois, sur les berges de Saint-Paul-en-Cornillon où les attendait une Loire tout juste apaisée des déferlements de pluie et de grêle de la veille.

« Dès les premiers regards se lisait notre motivation. Très vite nous avions la confirmation d’avoir tous pris cette sortie au sérieux, chacun avec sa préparation physique et mentale personnelle mais efficace.

1h30 de route plus tard, nous sommes accueillis par de chaleureux sourires et un bon café, il ne fait encore que 11° mais nous préparons nos corps de crème solaire, notre yolette est déjà armée, chargée d’un ravitaillement eau-compote-madeleine au rhum (!!!).

Tous les bateaux sont à l’eau, formant 3 lignes de 33 équipages aux couleurs de leurs clubs, ou pas. La brume s’est évaporée laissant place à un éblouissant soleil qui ne nous quittera pas. La Loire est lisse, paisible, sans courant , sans vent, tout juste frémit-elle sur la promesse de nous sentir glisser sur elle, et nous allons glisser d’un bonheur partagé.

Nous sommes tous prêts, Jean-Luc, Eric et Jef, les dos droits, les épaules détendues mais tous les muscles bandés, forts d’une préparation de 3 jours à base de repos, d’un mixte eau plate et pétillante et de pâtes fraîches mais sans sauces et quasi sans beurre, affutés par la saison de coaching intensif de Vincent, chaque mercredi. Marie-Jo souriante, posée, toujours jeunesse, équilibre l’ensemble de son expérience. Sébastien à la préparation moins conventionnelle mais sûr de ses forces.

Jean-Luc à la nage trépigne un peu, un abus de féculant dans sa préparation physique, on ne l’entend plus, mais l’organisation est parfaite, le départ ne tarde pas et déjà sous Le Pertuiset, Pont de la liberté, les échos de champs joyeux rebondissent de bateau en bateau.

Dès les premiers coups de pelles jusqu’au terme des 32 kms la touche technique de l’ACLA Aiguebelette se fera remarquée. Sans forcer, longueur inégalée, poussée progressive, retour relâché, on n’entend qu’un seul plouf à la tombée de pelle, nous ne savons plus qui de la nature ou de nous admirons l’autre. Les Milans noirs nous suivent, le héron lâche sa surveillance, le Pic noir est à l’écoute le temps de notre passage, la libellule Sympetrum s’exalte, un Milan royal nous fait l’honneur de nous ouvrir son paradis. Même les pêcheurs sont de bonne composition.

Nous sommes enchantés par les 11 premiers kilomètres, ponctués par la mystérieuse et enchanteresse ile de Grangent dominée par sa Tour, son château et sa chapelle. Jean-Luc est à deux doigts d’une prière et surtout Eric, qui comme personne ne l’ignore est un fervent supporter de l’OL, clame sa flemme pour tant de splendeurs Stéphanoises. C’est-dire.

Mais nous voila repartis, remontant les gorges gardées par de multiples fortifications, le Château d’Essalois, St Victor sur Loire, la Tour de Chambles, Le château de Cornillon, chaque rocher, chaque piton de granit semblent érigés comme autant de défenses. C’est songeurs et songeuse, chevaliers et chevalière d’un jour, huit avirons vaillants comme autant de lances que nous nous dirigeons à l’assaut d’un apéritif bien mérité.

Enfin, très attentifs à l’image du club, malgré l’absence de douche, seule fausse note, c’est propres d’une fraiche baignade que nous retrouvons les 165 convives autour d’un banquet. Quelques partages d’émotions voire de retrouvailles avec d’autres équipages, nous sommes invités à venir ramer à Lausanne, et nous voilà repartis, ravis d’une splendide journée, parfaite en tout point, pour l’aviron, pour le spectacle des gorges et pour notre franche camaraderie. »

Sébastien rapporteur par bizutage.

2 réflexions au sujet de « Randonnée des Gorges de la Loire – dimanche 16 juin »

  1. Très belle plume ! Bravo. Et si vous venez à Lausanne, n oubliez pas de me prévenir ! Laurence

Les commentaires sont fermés.