Randonnée du Rhône au lac

Randonnée du Rhône au lac

Franck revient sur sa première randonnée : du Rhône au lac organisée par l’Aviron Bugey Haut Rhône, le samedi 22 septembre

 

 

 

 

« Le temps passe vite, cela fait déjà deux années que je pratique l’aviron et par la force des choses plusieurs mercredi et samedi de partage d’ACLA apéro, pendant lesquels on échange sur divers sujets et forcement les randonnées loisirs avec les anciens. Oups ! « les rameurs  confirmés » qui ont plusieurs randonnées à leur actif et forcement m’ont motivé.

Ça y est je me sens prêt pour cette première expérience « Du Rhône au Lac »  Quoi 45 km ! je ne me souviens pas avoir parcouru une telle distance sur notre beau lac d’Aiguebelette pendant un entrainement. Mais bon les anciens « les rameurs confirmés » me rassurent. Je confirme donc ma participation.

Jeff notre commandant de bord convoque l’équipage à 18h30 le vendredi pour : Contrôle, préparation de la Yolette et du matériel, chargement  de la remorque pour un départ du club fixé le samedi matin à 7h26.

Samedi  7h30, l’équipage est au complet. On mange notre petit croissant « merci Jeff ! » attelage de la remorque et c’est parti pour 30 minutes de route direction Belley.

Arrivés sur place 8h00, préparation du bateau : montage des portants « clé de 10 » mise en place des sellettes. Tiens ! j’entends un couinement. J’ai horreur de ça. Pendant que les deux Laurence participent au briefing  obligatoire de consignes avant le départ, et que Jeff et Jean Luc terminent de fixer les portants, je sors discrètement ma petite bombe de lubrifiant au silicone et tout y passe Rail de coulisse, roulettes, dames de nages…. Attention ça va glisser ! Mais surtout cela ne va pas couiner de la journée. Mes équipiers sont un peu sceptiques. (Petit moment de rire mais cela restera entre nous).

Nous sommes prêt. Vite un petit café avec un pain au chocolat (petit déjeuner offert  par ABHR)

Aux environs de 9h00,  c’est parti 17 Bateaux  se lancent dans la remontée du canal du Haut-Rhône en direction de l’écluse de Chanaz dans la bonne humeur et par un beau ciel bleu.

Arrivés à hauteur de l’écluse de Chanaz notre premier appontage et débarquement avec portage du bateau  pour le passage de la digue du canal du Rhône  au canal de Savières. (appontage et remise à l’eau possible que pour un bateau à la fois environ 30 mn de repos forcé, on souffle un peu) . Je découvre Chanaz sous un nouvel angle en remontant le canal « très sympa ! »

Arrivés à hauteur du restaurant, 2éme appontage cette fois,  les pieds dans l’eau, avec portage du bateau afin de stationner notre Yolette le long du chemin qui nous conduit au restaurant où nous sommes accueillis avec un kir au vin blanc avant de passer à table.

Au menu gratin de pâtes avec cuisse de canard suivi d’une tarte aux pommes et d’un café. Pas le temps de faire une petite pause, histoire de digérer un peu. Il faut repartir ! II nous reste encore un peu plus de la moitié du parcours à réaliser.

 

 

 

Allez c’est parti ! direction le lac du Bourget « sans couinement » .

 Nous remontons celui-ci par la rive Ouest jusqu’à l’abbaye de Hautecombe. «Ambiance silencieuse dans notre embarcation. Nos deux Laurence sont en pleine digestion».

Arrivés à hauteur de l’abbaye nous traversons le lac en direction de la rive Est depuis laquelle nous effectuons le parcours en sens inverse afin de rejoindre notre point de départ du matin  « la base d’Aviron Bugey Haut Rhône ».

 

 

 

Ouf ! la dernière ligne droite «  descente  du Rhône ».On oublie la fatigue, nous lançons notre bateau à pleine cadence. Couleur et paysage magnifique avec la lumière solaire de fin de journée qui éclaire le Rhône, la faune, la flore et les reliefs.   Nous appontons aux environs de 19H00 

Pour conclure : 45 Kms sans « couinement », satisfait d’avoir parcouru cette distance avec les 2 Laurence, Jean Luc et Jeff. Vivement la prochaine Rando

PS : Pour les prochaines Rando ne pas oublier de rajouter à la check-list une Bombe de Lubrifiant au Silicone ».

 Franck Decoo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.