Randonnées 2018

Randonnées 2018

Le calendrier 2018 des randos ACLA est prêt. Retrouvez d’abord le récit d’une rando par Laurence (et ses photos) avant de consulter le calendrier.

Randonnées 2018

C’est parti pour la saison des randos. cette année, Michelle et Marie-Josée ont préparé un programme ACLA qui se colle à celui de la fédération mais de manière allégée afin d’éviter l’éparpillement.

L’idée : Proposer toutes les randos locales et une « grosse rando ».

L’impératif : tout est possible à condition de prévoir à l’avance !

La solution :Michelle, Marie-Josée, Vincent peuvent répondre à toutes vos questions sur les randos (difficultés, organisation…). N’hésitez pas.

Mais avant de retrouver le programme que vous pourrez consulter à tout moment sur la page dédiée,(http://avironaiguebelette.fr/loisirs/inscriptionsrandos/),

Retour sur une rando vécue de l’intérieur par Laurence Neyrat.

 

Le 15 octobre 2017 a eu lieu la Rand’Eau ANCILEVIENNE organisée par le club d’aviron d’Annecy le vieux.

Rand’eau Ancilevienne 2017

Laurence :

« L’ACLA avait engagé 2 yolettes composées de 9 rameurs de l’ACLA et d’une rameuse d’Aix les Bains (ex rameuse d’Annecy le vieux).

Le rendez-vous était fixé à 7h au départ de la base d’aviron d’Aiguebelette, le temps d’atteler la remorque (chargée la veille) et direction Annecy-le vieux où nous attendait à 8h un accueil trés convivial avec café, thé, gâteaux. Puis, montage des bateaux, briefing à 9h sur les règles de sécurité car contrairement au lac d’Aiguebelette, le lac d’Annecy est très fréquenté par toutes sortes d’embarcations ainsi que par les nageurs (encore à cette période) et les plongeurs.

La journée s’annonçait bien avec déjà de magnifique couleurs sur le lac. Au moment de mettre les embarcations à l’eau, apparaissait les premiers rayons du soleil au-dessus des montagnes.

Ramant depuis juste une année, c’était la première fois que je faisais une randonnée en aviron et ce fût qu’une fois sur l’eau que je réalisais là où j’étais et la chance que j’avais d’être là. L’appréhension que j’avais de faire une randonnée de 28km restait présente.

De nombreuses embarcations étaient venues de tous les coins de France. Impressionnants de voir tous ces équipages plus ou moins alignées jusqu’au moment où retentie la cloche (à vache) du départ.

Nous pouvions admirer des lieux, monuments, paysages aux couleurs d’automne embellis par les rayons d’un soleil très généreux en ce dimanche. Il était difficile de respecter certaines consignes apprises tout au long de l’année telles que regarder droit devant soi.

Ainsi, nous vîmes l’Impérial Palace et parc Charles Bosson, l’Esplanade du pâquier, le pont des amours, la montagne du Semnoz, l’église de Sévrier. Nous restâmes un certain temps à cet endroit, contraint et forcé car la vis qui tenait mon portant bâbord était dévissée. A l’aide des clefs en notre possession nous essayâmes de revisser l’écrou, mais rien à faire, le pas de vis était foutu ! Impossible de retirer l’écrou et de toute manière, nous n’avions pas de vis de rechange. Nous avions fait environ 4 km et toutes les embarcations étaient déjà loin de nous. La randonnée aurait pu s’arrêter là si un des bateaux de la sécurité n’était pas venu à notre secours. Heureusement, ils réussirent à ôter l’écrou et avaient en leur possession une vis, plus courte, mais suffisamment longue pour tenir le portant. Ouf, l’aventure pouvait reprendre, dans la bonne humeur et à une cadence élevée de façon à rattraper les autres équipages.

Un à un, nous les dépassâmes, tout en admirant le château de Duingt, la Tournette, la baie de Talloires, le Roc de Chère où nous fument malmenés par les vagues, comme en pleine mer (un avant goût de ce qui m’attend lors de ma prochaine rando en Camargue), l’anse de Menthon-Saint-Bernard (forteresse médiévale), le château de Menthon- Saint-Bernard et l’hôtel restaurant de Yoann Conte.

Nous arrivâmes à bon port vers 13h15, encore sous le charme de toutes ses couleurs. Comme à notre arrivée, l’accueil convivial était au rendez-vous : apéro, délicieux repas, desserts de choix confectionnés par nos hôtes et génépi, bien sûr !

 

 

 

 

Nous reprîmes ensuite le chemin du retour, dans la bonne humeur, vers notre merveilleux lac d’Aiguebelette.

Choix idéal pour une première rando ! »

 

Et maintenant : les randos 2018 :

 Randonnées 2018(35710)

Inscriptions et infos en suivant le lien ci-contre:

http://www.moreganize.ch/bIFQe78Hhu4

Vincent Triot