Tout savoir sur l’aviron

                         Étymologie, Traductions

Français ( Aviron)

 

Vieux français :

Le mot aviron vient de l’ancien français « viron » qui signifiait: Virer, tourner.

Le mot aviron est apparu vers 1160.

Une rame à viron (rame à tourner) est devenue avec le temps, rame aviron, puis tout simplement AVIRON.

Au passage le mot qui était féminin une rame est devenue masculin (un aviron).

Viron est un mot usité dans l’ancienne langue et qui se trouve dans en-viron.

 

Anglais :

Rowing (activité)

Oar (rame)

 

Allemand :

Rudern

 

Italien :

Canottaggio (activité)

Remo (rame)

 

                         Grandes nations d’aviron

(selon le classement des derniers championnats du monde 2014)

 

 

New Zealand Nouvelle-Zélande

Great Britain Grande-Bretagne

Australia Australie
Germany Allemagne
Ukraine Ukraine

United States of America Etats-Unis
Italy Italie
Greece Grèce

Norway Norvège
South Africa Afrique du Sud
Switzerland Suisse
Belgium Belgique

Croatia Croatie

Czech Republic République tchèque
Denmark Danemark
Netherlands Hollande
France France

Canada Canada
People's Republic of China Chine

Poland Pologne

 

Israel Israël

Belarus Biélorussie
Brazil Brésil
Cuba Cuba
Russian Federation Russie
Turkey Turquie

 

 

                Grands noms de l’aviron

(Larousse)

1 Hommes

 

Abbagnale (Guiseppe [né en 1959] et Carmine [né en 1962]) [Italie]

Rameurs.
Champions olympiques en 1984 et en 1988, vice-champions olympiques en 1992. Sept fois champions du monde en deux barré. Figures emblématiques de l’aviron transalpin. Leur frère cadet Agostino fut lui-même champion olympique en quatre de couple (1988 et 2000) et en deux de couple (1996).

Andrieux (Michel) [France, né en 1967]

Rameur.
Champion du monde en 1993 (quatre sans barreur) et en 1997 (deux sans barreur). Vice-champion du monde en 1994 (quatre sans barreur). Médaillé de bronze en 1995 et en 1999. Médaillé de bronze aux J.O. d’Atlanta en deux sans barreur en 1996. Un des plus beaux palmarès de l’aviron français, étoffé par la médaille d’or acquise à Sydney avec Jean-Christophe Rolland.

Azou (Jérémie) (France, 2/04/1989)

rameur

Champion olympique en 2x pl en 2016 à rio associé à Pierre Houin

 

Barathay (Samuel) [France, né en 1968]

Rameur.
Champion du monde en 1993 (deux de couple) et médaillé de bronze l’année suivante. Médaillé de bronze en deux de couple aux J.O. d’Atlanta en 1996. Dix-sept fois champion de France avec son club, le C.A. Évian.

 

Beresford (Jack) [Grande-Bretagne, 1899-1977]

Rameur.
Il a remporté trois médailles d’or aux J.O. de 1924 (en skiff), de 1932 (en quatre sans barreur) et de 1936 (en deux de couple) et fut médaillé d’argent en 1920 (en skiff) et en 1928 (en huit). Ses succès en pointe comme en double attestent de la polyvalence de ce rameur britannique très populaire.

 

Biette (Jean-Christophe) [France, né en 1977]

Rameur.
Il est champion olympique en 2000 en quatre sans barreur poids légers, champion du monde en 1998 et en 2009 en deux sans barreur poids légers, en 2001 en huit poids légers et en 2005 en quatre sans barreur poids légers, vice-champion du monde en 2006 et en 2007 en quatre sans barreur poids légers, médaille de bronze aux Championnats du monde de 2001 en quatre sans barreur poids légers, champion d’Europe en 2009 en quatre sans barreur poids légers.

935350.jpg

Brietzke (Siegfried) [R.D.A., né en 1952]

Rameur.
Il a remporté trois médailles d’or olympiques, en deux sans barreur (1972) et en quatre sans barreur (1976 et 1980) ; il a été surnommé le « déménageur ».

 

 

Dorfman (Xavier) [France, né en 1973]

Rameur.
Vice-champion du monde en 1997 dans un équipage olympique (le quatre sans barreur poids légers), il décroche le bronze en 1998 dans la même embarcation. Leader français chez les poids légers en pointe, Xavier cumule les titres de champion de France avec son club l’Aviron grenoblois. Il a été champion olympique en 2000. En 2001, il est devenu champion du monde en huit poids légers.

Aujourd’hui, entraîneur de l’équipe nationale du Japon.

Afficher l'image d'origine

 

Duhamel (René) [France, 1935-2007]

Rameur.
Champion du monde en 1962 en deux de couple et vice-champion d’Europe en 1959. Inséparable coéquipier de Bernard Monnereau.

 

Fauché (Daniel) [France, né en 1966]

Rameur.
Personnage emblématique de la flotte tricolore, ce Nordiste est devenu champion du monde en 1993 (quatre sans barreur). Vice-champion du monde en 1994 et en 1997, il remporte la médaille de bronze en 1998. Aux J.O. d’Atlanta, il est médaillé d’argent dans la même discipline.

Grahn (Dieter) [R.D.A., né en 1947]

Rameur.
Champion olympique en 1968 et en 1972 en quatre sans barreur, il fut champion du monde de la spécialité à diverses reprises.

 

 

Haining (Peter) [Grande-Bretagne, né en 1962]

Rameur.
Triple champion du monde en skiff poids léger (en 1993, 1994 et 1995).

Holmes (Andrew) [Grande-Bretagne, né en 1961]

Rameur.
Champion olympique en 1984 (quatre barré) et en 1988 (deux sans barreur), il obtient la médaille de bronze aux J.O. de 1988. Champion du monde en 1987 (deux sans barreur) et en deux barré (1986), il est vice-champion du monde en 1987. Il a obtenu tous ses titres avec Steven Redgrave.

 

Ivanov (Viatcheslav) [U.R.S.S., né en 1938]

Rameur.
Sa triple couronne olympique (1956, 1960 et 1964), à laquelle il faut ajouter son titre mondial en 1962 et ses titres européens, illustre la large domination de ce skiffeur soviétique dans la décennie 1955-1965.

Karppinen (Pertti) [Finlande, né en 1953]

Rameur.
Avec ses titres olympiques (1976, 1980 et 1984) et ses couronnes mondiales (1979 et 1985), ce skiffeur finlandais est considéré comme l’un des meilleurs rameurs mondiaux de tous les temps.

Kelly (John) [États-Unis, 1890-1960]

Rameur.
Triple champion olympique, en skiff en 1920 (après avoir remporté 126 succès d’affilé) et en deux de couple en 1920 et 1924.

 

Kolbe (Peter-Michael) [R.F.A., né en 1953]

Rameur.
Ce skiffeur a remporté cinq titres de champion du monde (1975, 1978, 1981, 1983 et 1986) et deux médailles d’argent olympiques en 1976 et en 1988.

Landvoigt (Jöro et Bernd) [R.D.A., nés en 1951]

Rameurs.
Ces frères jumeaux est-allemands ont été champions olympiques en 1976 et en 1980 en deux sans barreur et ont obtenu la médaille de bronze en 1972 en huit. Ils ont obtenu également dans les années 1970 quatre titres mondiaux.

Lange (Thomas) [Allemagne, né en 1964]

Rameur.
Avec ses deux titres olympiques en deux de couple (1988 et 1992), sa médaille de bronze à Atlanta et ses trois titres de champion du monde en 1987, 1989 et 1991, il reste l’exemple du rameur de couple.

Mercier (Gaston) [France, 1932-1974]

Rameur.
Champion olympique en deux barré (avec Raymond Salles) en 1952, à Helsinki, et médaillé de bronze en quatre sans barreur en 1956 aux J.O. de Melbourne.

 

Monnereau (Bernard) [France, né en 1935]

Rameur.
Champion du monde en deux de couple en 1962 avec René Duhamel.

Morel (Jacques [né en 1935] et Georges [né en 1938]) [France]

Rameurs.
Vice-champions olympiques en quatre sans barreur en 1960 et en deux sans barreur, ces deux frères ont été médaillés d’argent aux championnats du monde en 1966 et médaillés de bronze en huit en 1962.

 

Pinsent (Matthew) [Grande-Bretagne, né en 1970]

Rameur.
Champion olympique en deux sans barreur en 1992 et 1996 (avec Steven Redgrave) et en quatre sans barreur (2000) et champion du monde en 1991, 1993, 1994 et 1995. Il obtient de nouveau la consécration mondiale en 1997, 1998, 1999 en quatre sans barreur et en 2001 en deux sans barreur. Avec Steven Redgrave, il possède un des plus beaux palmarès mondiaux.

Redgrave (Steven) [Grande-Bretagne, né en 1962]

Rameur britannique (Marlow, Angleterre, 1962).

Redgrave est sans aucun doute le plus grand rameur de l’histoire de l’aviron : en quelque seize ans de carrière au plus haut niveau de sa discipline, il accumulé titres et médailles et a participé à cinq rendez-vous olympiques, en ramenant cinq titres. En 1984, il décroche son premier titre olympique en quatre barré, puis, en 1988 (avec Andrew Holmes) et en 1992 et 1996 (avec Matthew Pinsent), il décroche le titre du deux sans barreur, enfin, en 2000, il remporte sa cinquième couronne en quatre (sans barreur, cette fois). Sa moisson olympique comprend en outre une médaille de bronze (en deux barré, avec Holmes, en 1988). Par ailleurs, il est devenu neuf fois champion du monde (en deux ou en quatre, avec ou sans barreur) et a collectionné les victoires en Coupe du monde dans ces différentes disciplines

 

Renault (Thierry) [France, né en 1959]

Rameur.
Il a remporté sept médailles aux Championnats du monde dans la catégorie des poids légers, dont une d’or en deux de couple (avec Luc Crispon) en 1985.

 

 

Rolland (Jean-Christophe) [France, né en 1968]

Rameur.
Champion du monde en 1993 (en quatre sans barreur) et en 1997 (en deux sans barreur avec Michel Andrieux), médaillé d’argent en 1994 (en quatre sans barreur) et de bronze en 1995 (en quatre sans barreur), ce Lyonnais est médaillé de bronze aux J.O. d’Atlanta en deux sans barreur avant de décrocher (de nouveau avec Andrieux) une médaille d’argent aux Championnats du monde 1999 à Saint Catharines au Canada. Sa médaille d’or de Sydney (2000), acquise avec Michel Andrieux, est le couronnement de sa carrière.

Salles (Raymond) [France, 1920-1996]

Rameur.
Champion olympique en deux barré (avec Gaston Mercier) en 1952, il est médaillé de bronze en huit aux championnats d’Europe en 1953.

Searle (Greg [né en 1972] et Jonathan [né en 1969]) [Grande-Bretagne]

Rameurs.
Champions olympiques en 1992 en deux barré, ces deux frères sont, l’année suivante, champions du monde dans la même discipline. En 1995, ils deviennent vice-champions du monde en quatre sans barreur et obtiennent la médaille de bronze aux J.O. d’Atlanta en 1996.

Séphériades (Jean) [France, 1922-2001]

Rameur.
Il est un des grands champions de l’aviron français, en devenant champion d’Europe en skiff en 1947 et en décrochant en cinq occasions le titre de champion de France de la spécialité. En 1946, il avait remporté les prestigieuses Régates royales d’Henley.

 

2 Femmes

Boron (Katerine) [Allemagne, née en 1969]

Rameuse.
Un des plus beaux palmarès de l’aviron allemand féminin : après avoir été championne olympique, en deux de couple en 1992, elle a remporté six titres mondiaux en couple (que ce soit en deux ou en quatre).

Cortin (Hélène) [France, née en 1972]

Rameuse.
Championne du monde en deux sans barreuse (avec Christine Gossé) en 1993 et en 1994, la Dunkerquoise a été médaillée de bronze en 1996 au J.O. d’Atlanta. Elle a été plusieurs fois championne de France.

 

Gossé (Christine) [France, née en 1964]

Rameuse.
Championne du monde en deux sans barreuse (avec Hélène Cortin) en 1993 et en 1994, puis médaillée de bronze en 1995 (avec Céline Garcia), elle est médaillée de bronze aux J.O. d’Atlanta en 1996. Elle a remporté aussi de nombreux titres de championne de France.

Heddle (Kathleen) [Canada, née en 1965]

Rameuse.
Triple championne olympique (en 1992, en deux sans barreuse et en huit, et en 1996, en huit), cette Canadienne compte également de nombreux titres mondiaux (en huit et en deux sans barreuse) avec sa coéquipière Marnie McBean, auxquels il faut ajouter ses nombreux titres nationaux.

Le Moal (Corinne) [France, née en 1954]

Rameuse.
En dehors de ses dix-neuf titres de championne de France, cette skiffeuse a terminé sixième en finale aux J.O. de Barcelone (1992) et fut finaliste aux Championnats du monde en deux de couple (1975) et en skiff (1977).

Dorfman (Luzuy) (Bénédicte) [France, née en 1970]

Rameuse.
Quatre fois vice-championne du monde en skiff poids léger (1996, 1997 et 1998 et 2005), cette rameuse de Grenoble puis d’Aiguebelette compte une vingtaine de titres de championne de France (24).

McBean (Marnie) [Canada, née en 1968]

Rameuse.
Championne olympique en 1992 (huit et deux sans barreuse) et en 1996 (deux de couple), elle possède le plus grand palmarès de toutes les rameuses en activité. Aux Championnats mondiaux, elle a remporté régulièrement depuis le début des années 1990 une médaille d’or mais c’est le fameux doublé (deux sans barreuse et huit) réalisé à deux reprises qui reste dans les mémoires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *