Scolaires et universitaires

Scolaires et universitaires

Les 19 et 20 mai, les rameurs aclaistes ont défendu les couleurs de leur établissement scolaire lors des championnats de France scolaire de Mâcon.

Scolaires et universitaires

 

Les collégiens, lycéens et universitaires de l’ACLA se sont retrouvés fin mai lors des championnats de France scolaire à Mâcon. Sur une distance atypique de 1000 m et sur un bassin que les rameurs aclaistes connaissent bien (bassin qu’ils retrouveront ce week-end avec la régate internationale puis lors des championnats de zone mi-juin).

1/ Les collèges

Chaque équipe de chaque établissement est composée d’une yolette garçons, d’une yolette filles et d’une yolette mixte. L’addition des performances de ces 3 bateaux aboutit au classement général. Le collège l’Epine de Novalaise, fourni en rameur ACLA, termine à une belle 6ème place. Le collège George Sand de la Motte-Servolex gagne l’épreuve devant Nancy.

Plus précisément :

En CF4YX , les filles du collège de l’épine terminent à une belle troisième place avec Zoé, Julie, Pauline et Jessica barrées par Ninon.

En CG4YX, les garçons terminent 10ème

En CM4YX, filles et garçons se placent à une 14ème place.

 

2/ Les lycées

Comme au collège, une équipe de 12 rameurs ou rameuses, est constituée : quatre de couple garçons, quatre de couple filles ou huit mixte sont possibles.

Cette année, le classement général des 4 premières places s’est joué sur la course des Huit Mixtes. C’est une  bataille  entre lycées Savoyards pour la première place qui eu lieu. Pour moins de 2 secondes et demi, le huit de Louis Armand de Chambéry permet à cet établissement de remporter le titre national. La médaille d’argent revient au lycée Marlioz d’Aix-les-Bains.

En LF4X- , Julie, Lisa et Pauline de l’ACLA prennent une belle troisième place.

3/ Les universitaires

En 8+, les garçons de l’université de Savoie prennent une belle deuxième place derrière  L’Université de Lyon Claude Bernard Lyon 1. A bord, pour l’ACLA, Louis, Thibaut, Yann, Vincent et Clément.

 

 

En FU8+, Evangéline gagne la finale A au sein du bateau de l’université Claude Bernard Lyon 1.

 

 

En FU4X, Estelle et Nina se classent à la seconde place derrière les nantaises.

 

 

 

En MU8+, Margaux et Clare prennent une troisième place avec l’université de Savoie derrière Nancy et Lyon.

 

 

 

L’aviron scolaire est très présent en Auvergne-Rhone-Alpes et les résultats prouvent le dynamisme de la région. L’aviron club du lac d’Aiguebelette se retrouve ainsi largement représenté, aussi, au plus haut niveau scolaire.

Vincent Triot