Un été bénévolat à l’ACLA

Un été bénévolat à l’ACLA

Cet été 2018, les bénévoles du club ont permis le maintien quasi quotidien de l’activité autant sur l’eau qu’en salle. Retour sur ces deux mois ensoleillés.

Un été bénévolat à l’ACLA

Après les stages de Paulo, les diverses compétitions ….les bénévoles du club (initiateurs, éducateurs…) ont pris les choses en main afin de maintenir une activité quotidienne au sein du club dans le respect du règlement du lac d’Aiguebelette en été.

Objectifs : satisfaire un maximum d’adhérents, faire découvrir l’aviron et l’Avifit mais aussi accueillir de nombreux rameurs français et étrangers en vacances dans la région et rêvant de ramer sur « le spot » de l’aviron !

 

 

Chacun a pu amener sa contribution au maintien de l’activité : Geneviève, Christelle, Emilie-Anne, Clément, Samuel, Pascal, Alain B, Daniel Ch, Jeff, Pierre, Florent, Vincent T.

L’avifit :

Samuel, Pascal et Vincent T ont pu faire transpirer les habitués, les petits nouveaux avec des séances cardios, renforcements…les plus fatigués n’étaient pas toujours les avifiteurs. Les lundi et jeudi, à 18h30…après inscription (plus ou moins) auprès de Florent, les ergomètres alignés ont permis à chacun de se maintenir en forme pour la saison à venir (ou le grand Vincent a repris ses habitudes).

Les séances initiations 

Des vacanciers mais aussi des locaux désireux de découvrir ce beau sport dans un cadre exceptionnel sont venus s’essayer à l’aviron. Pris en main par les initiateurs ou éducateurs du club, chacun est reparti avec l’envie de poursuivre l’aviron sur Aiguebelette ou ailleurs !

 

 

Les rameurs confirmés 

Du club ACLA, d’Ecosse, d’Angleterre, d’Espagne, de Suisse, de Hollande, de Toulouse, de Paris, de Lyon, de Saumur……des rameurs confirmés sont venus vivre leur passion sur un lac mythique pour l’aviron. Nous avons même eu le plaisir de recevoir une vice-championne du monde anglaise en 1997 venu partager ses souvenir avec sa fille.

 

Des coups de Farou 

Naufragés involontaires, Jeff et Alain se retrouvent « coincés » par un bon coup de vent vers l’ancienne tour d’arrivée ! N’écoutant que leur courage, les deux encadrants récupèrent deux rameuses en difficultés dans une météo cataclysmique. Quelle bravoure ! Tout se termine bien (ils vous raconteront).

Des séances « j’apprends à remonter sur mon skiff » :

Organisées par Vincent T, ces séances sont indispensables sur le chemin de l’autonomie. Tous les rameurs finiront par réussir plus ou moins l’exercice. Avec acharnement, volonté….(quelques petits bleus l’attestent)…..les aclaistes estivaux ont pu progresser et apprendre un élément essentiel de l’aviron (mais pas indispensable)

 

 

Des apéros dînatoires :

Vu les nombreux baquages…Les arrêts post-entraînements autour de la maison Dard furent nombreux cet été. Les malheureux rameurs nageurs ont pu livrer leurs aventures avec d’autres autour d’un pot de l’amitié.

 

 

 

Vincent Triot

 

3 réflexions au sujet de « Un été bénévolat à l’ACLA »

  1. Sébastien Rasplus

    Il est sincèrement rare de réunir autant d’investissement et de passion à transmettre. Merci encore, vous avez grandement participé à un été idéal.
    Sébastien

  2. Genevieve

    Un grand merci à Pascal, un grand merci à Vincent T : nos deux éducateurs qui se sont relayés tout l’été pour assurer l’ouverture du club.
    Beaucoup d’heures, beaucoup d’énergie !
    Un très bel été. Cette réussite c’est la vôtre.

Les commentaires sont fermés.